rf_de_chutech_10 960x960

Conseils

Peut-on colorer ses cheveux quand on est enceinte ?

Lorsqu’on est enceinte, il est préférable d’éviter de mettre sur sa peau ou sur ses cheveux des substances dont les effets sont potentiellement néfastes. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous faire belle : une maman heureuse et bien dans sa peau, c’est aussi important pour le bon développement de bébé ! 

Découvrez comment colorer vos cheveux pendant votre grossesse sans prendre de risque pour votre enfant avec la coloration végétale.

La coloration est-elle dangereuse pendant la grossesse ?

En temps normal, notre organisme peut supporter d’être exposé à certaines substances chimiques, car il est capable d’éliminer les toxines. 
Mais pendant une grossesse, tout ce qui se trouve dans le sang de la maman se trouve aussi dans le sang du fœtus, qui est beaucoup plus sensible et très mal protégé contre les substances néfastes. C’est pour cela qu’on recommande aux futures mamans d’arrêter de fumer et de boire lorsqu’elles sont enceintes.

Bien que moins nocive que la cigarette ou l’alcool, la coloration chimique est également déconseillée pendant une grossesse. En effet, elle contient des actifs chimiques qui peuvent pénétrer dans le cuir chevelu jusqu’aux vaisseaux sanguins. Vous prenez alors le risque de transmettre ces substances à votre bébé, ce qui pourrait causer des problèmes durant son développement. 

La coloration végétale, en revanche, est entièrement sûre pour les femmes enceintes : elle ne contient que des extraits de plantes d’origine naturelle et ne pénètre pas dans le cuir chevelu. Une alternative très efficace pour continuer à prendre soin de vos cheveux en attendant l’arrivée de bébé !

rf_ivive_coloration-vegetale_texture

La liste des produits colorants à éviter si vous êtes enceinte

Parmi la liste d’ingrédients présents dans les colorations, voici ceux qui sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens : 

  • le paraphénylènediamine (ou PPD) ; 
  • le formaldéhyde ;
  • l’ammoniaque ;
  • le peroxyde d’hydrogène ; 
  • le parabène ;
  • les phtalates ;
  • la résorcine ;
  • le toluène, etc. 

De manière générale, toutes les colorations chimiques contiennent au moins l’un de ces ingrédients. Les décolorations et colorations éclaircissantes sont généralement les plus agressives, mieux vaut donc les éviter complètement. 

J’ai fait une coloration chimique alors que je suis enceinte. Est-ce grave ?

Vous avez fait une coloration chimique pendant votre grossesse, car vous ne saviez pas que vous étiez enceinte ou vous ne connaissiez tout simplement pas les dangers de ces produits ? 

Pas de panique : si on recommande d’éviter les colorations chimiques pour réduire les risques au minimum, cela ne veut pas dire que votre bébé a forcément été affecté. Veillez simplement à ne plus utiliser ces substances pendant le reste de votre grossesse et tournez-vous vers une alternative naturelle comme la coloration végétale.
 

Quelle coloration choisir pendant la grossesse ?

Tout comme vous êtes attentive aux aliments, boissons et cosmétiques que vous choisissez lorsque vous êtes enceinte, restez vigilante au niveau de la composition de votre coloration. 

Pour les femmes enceintes, il est recommandé de choisir une coloration végétale qui ne contient pas de produits chimiques. Vérifiez que les ingrédients soient 100% d’origine naturelle et issus de l’agriculture biologique pour vous assurer qu’ils ne contiennent aucun pesticide ou autre substance néfaste. C’est le cas d’IVIVE, la coloration végétale de René Furterer qui a été testée par des toxicologues pour garantir votre sécurité et celle de votre bébé. 

Comment fonctionne la coloration végétale ?

La coloration végétale est composée d’extraits de plantes tinctoriales réduits en poudre. Cette poudre, mélangée à de l’eau chaude, forme une pâte tinctoriale qui peut ensuite être appliquée sur vos cheveux. 
Contrairement aux colorations chimiques, la coloration végétale ne pénètre pas à l’intérieur du cheveu. Elle se fixe autour de la fibre capillaire, formant une gaine colorée qui agit par transparence sur votre couleur naturelle. C’est ce qu’on appelle une coloration ton sur ton. 

Quels ingrédients sont utilisés dans les colorations végétales ? Est-ce dangereux pour mon bébé ?

Les colorations végétales sont composées d’ingrédients d’origine naturelle. Il s’agit souvent d’un mélange de plantes, dont la concentration est plus ou moins forte selon la couleur souhaitée. Les ingrédients de la gamme IVIVE sont tous certifiés biologiques et vegan et sont sans aucun danger pour la santé, ni pour votre grossesse. 
 

  • Le henné : la lawsone contenue dans le henné fixe la couleur et apporte une teinte blonde à cuivrée au mélange. Les colorations IVIVE ne dépassent jamais une teneur en lawsone de plus d’1,3%, un niveau inférieur aux recommandations du Comité européen de la sécurité des consommateurs.
  • Le gardénia : apportant une palette de nuances blondes, le gardénia est un actif d’origine naturelle complètement inoffensif. 
  • Le sorgho : notre sorgho, cultivé en France selon les principes de l’agriculture biologique, révèle des tons rouges à bruns dans la chevelure.
  • La chlorophylle : extraite à partir de feuilles de luzerne, la chlorophylle apporte des nuances cendrées à la coloration.
  • La gomme de xanthane : cet actif d’origine végétale permet d’épaissir le mélange pour simplifier son application.
  • L’acide citrique : lui aussi 100% d’origine végétale, il permet de modifier le pH du mélange et pare la chevelure de reflets dorés.

Quelles sont les couleurs disponibles avec la coloration végétale ?

Avec la coloration végétale, vous pouvez choisir dans toute une gamme de couleurs naturelles : du blond doré au marron clair, vous avez l’embarras du choix ! 

La seule limite de la coloration végétale est qu’elle ne permet pas de décolorer le cheveu, car cela ne peut se faire qu’avec un procédé chimique. Il n’est donc pas possible d’éclaircir votre couleur naturelle, de faire un balayage ou de choisir une couleur non naturelle comme le bleu ou le violet. Puisque la coloration végétale fonctionne par transparence, il n’est pas non plus possible de choisir une nuance à l’opposé de votre couleur naturelle : si vous êtes blonde, par exemple, vous ne pourrez pas obtenir un brun très foncé.

Comment est appliquée une coloration végétale ?

La méthode la plus simple pour appliquer une coloration végétale est de se rendre chez le coloriste. Vous avez alors l’assurance de choisir une coloration professionnelle à la composition fiable et de confier le travail à un spécialiste expérimenté. Et il faut avouer que quand on est enceinte, c’est tout de même plus confortable de se faire chouchouter dans un salon que de se tortiller pour appliquer soi-même la couleur sur chaque mèche.

Lors de votre visite, le coloriste vous aidera à choisir la bonne couleur en fonction de vos cheveux. Puis, après vous avoir lavé les cheveux, il appliquera le mélange tinctorial mèche par mèche. Vous devrez ensuite attendre que la coloration végétale prenne sous un bonnet chauffant. Cela prend généralement deux heures ou plus. Rare exception à la règle, IVIVE agit en 30 à 45 minutes seulement, grâce à sa formule soigneusement étudiée. 

Durant ce processus, les actifs tinctoriaux se fixent autour de la fibre capillaire sans pénétrer dans les cheveux ni dans le cuir chevelu. Votre bébé n’aura donc aucun contact avec ces substances.

Vos cheveux sont ensuite rincés pour éliminer les résidus. Il faut absolument éviter tout shampooing durant les deux premiers jours après la coloration pour laisser le temps aux pigments de s’oxyder et d’atteindre la nuance souhaitée.

À quelle fréquence peut-on colorer ses cheveux pendant la grossesse ? 

Tant que vous utilisez une coloration végétale et biologique, vous pouvez faire des colorations aussi souvent que vous le souhaitez. Bien que la coloration végétale ne produise pas d’effet racine prononcé, vous pouvez revenir en moyenne toutes les 5 à 6 semaines pour garder une couleur éclatante.

rf_de_chutech_22

Peut-on aussi se teindre les cheveux pendant l’allaitement ?

Après avoir accouché, ne reprenez pas tout de suite vos vieilles habitudes : tant que vous allaitez, vous risquez toujours de transmettre des substances nocives à votre tout-petit si vous n’y prenez pas garde. Continuez à privilégier les colorations végétales biologiques jusqu’à ce que votre enfant ne soit plus allaité pour éviter tout risque de perturbation durant son développement. 
Et qui sait, vous allez peut-être pour prendre goût aux reflets lumineux et naturels - et sans danger - de la coloration végétale ?

NOS COLORATIONS VÉGÉTALES PENSÉES POUR VOUS

0.430 Cuivré naturel

IVIVE

0.430 Cuivré naturel

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

0.43 Marron clair cuivré naturel

IVIVE

0.43 Marron clair cuivré naturel

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

René Furterer 0.4 Cuivré pur - Coloration végétale professionnelle - IVIVE

IVIVE

René Furterer 0.4 Cuivré pur - Coloration végétale professionnelle - IVIVE

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

0.3 Blond doré pur

IVIVE

0.3 Blond doré pur

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

0.23 Blond nacré naturel

IVIVE

0.23 Blond nacré naturel

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

0.13 Marron clair naturel doré

IVIVE

0.13 Marron clair naturel doré

Colore durablement et naturellement toutes les chevelures

Retour en haut