rf_pellicules_homme

Comment se débarrasser des pellicules sur les cheveux ?

Ces petites particules blanches disgracieuses colonisent les épaules des vestes ou les cols de chemisier. Elles perturbent la vie d’une personne sur deux. 

C’est une affection banale sur le plan médical, mais importante au niveau social. Non seulement par le nombre de personnes concernées, mais aussi par l’incidence que ce problème peut avoir sur leur comportement.

Aujourd’hui, on attache de plus en plus d’importance à notre apparence, à notre capacité de séduction. Les pellicules peuvent donc avoir de nombreuses répercussions sur notre bien-être. 

On pense essentiellement à leurs conséquences esthétiques : les pellicules sur les épaules. Les vêtements sombres deviennent très difficiles à porter, car ils dévoilent aux yeux de tous ce problème de cuir chevelu ! 

Mais elles provoquent aussi des démangeaisons intenses et incessantes du cuir chevelu. On peut également évoquer ce manque de netteté de la chevelure au quotidien, même en se lavant les cheveux tous les jours. 

Psychologiquement, l’élimination des pellicules permet de regagner en sérénité et en confiance en soi. Retrouver rapidement de beaux cheveux, sains, propres, sans pellicules, c’est le désir de toutes les personnes souffrant de ce problème. 

Pourquoi on a des pellicules ?

Pour résumer, le processus d’apparition des pellicules est constitué de 4 étapes : 

  • la multiplication des cellules épidermiques
  • la desquamation excessive (la chute de ces cellules une fois mortes)
  • la prolifération des levures 
  • les irritations et inflammations
     

Un shampoing antipelliculaire doit donc cibler ces 4 causes afin de répondre efficacement, rapidement et surtout durablement à cette problématique :

  • en régulant la prolifération des pellicules
  • en éliminant les pellicules
  • en limitant la prolifération bactérienne
  • en calmant les démangeaisons 
     

Pour ce faire, l’utilisation d’actifs naturels dans un shampoing doux est très intéressante. Ils sont très efficaces. Mais ils sont également respectueux du cuir chevelu qui, de par son état inflammatoire, a besoin d’être traité en douceur. 
 

Quelles sont les attentes des personnes souffrant de pellicules ?

Notre rapport à notre cuir chevelu a évolué ces dernières années. Auparavant portés sur la beauté capillaire et le résultat du produit, nous nous soucions aujourd’hui davantage de la santé de nos cheveux. Et donc, en amont, de la santé de notre cuir chevelu. 

 

 

Les consommateurs redoutent les irritations que pourraient provoquer les actifs des shampoings chimiques (comme les sulfates, par exemple). Ils sont donc en recherche de solutions non agressives, naturelles et bio qui allient naturalité et sensorialité. Tant pour leur propre bien-être que dans le respect et la protection de l’environnement.

Les solutions naturelles sont désormais perçues comme plus efficaces et moins nocives que les traitements plus chimiques. Les utilisateurs notent qu’elles apportent souvent une durée d’efficacité plus importante que les solutions plus conventionnelles parfois considérées comme passagères.

Alors comment ne plus avoir de pellicules ?

Pour qu’un soin soit efficace, il doit remplir 2 fonctions :

  • éliminer rapidement, totalement et durablement les pellicules 
  • éviter leur réapparition

Il est important de faire disparaître rapidement les pellicules. Mais il faut absolument traiter en même temps le risque de récidive. 

En effet, avec la récidive, c’est l’inflammation qui progresse… et avec elle le stress de voir réapparaître les pellicules. Le cuir chevelu démange davantage, les populations de Malassezia se développent en grand nombre. La prolifération excessive de ce champignon, normalement présent dans la flore microbienne du cuir chevelu, favorise l’apparition de pellicules. On est alors face à un cercle vicieux. 

Et comment enlever les pellicules naturellement ?

Le microbiome du cuir chevelu est un écosystème propre à chaque individu. Il est composé de micro-organismes dont l’équilibre entre les différentes espèces qui le composent dépend la bonne santé du cuir chevelu. 

rf_pellicules_femme

Un traitement efficace doit combiner deux actions complémentaires.

  • La diminution de la proportion de la quantité de « mauvaises » bactéries (les MalasseziaRestricta et Globosa) rééquilibre le microbiome dès les deux premières semaines d’utilisation.
  • L'évolution positive de la population de « bonnes » bactéries (les Cutibacterium Acnes) grâce au traitement permet au cuir chevelu de retrouver son équilibre naturel.

2 types de pellicules appellent 2 réponses différentes

Il existe 2 types de pellicules aux causes et aux aspects différents : les pellicules sèches et les pellicules grasses.

Pour répondre aux spécificités de chaque problématique, il est important de pouvoir proposer deux solutions distinctes.

Les pellicules sèches apparaissent sur un cuir chevelu sec. Le shampoing contre les pellicules sèches doit avoir une base hydratante. Elle peut être apportée par la glycérine végétale, par exemple.

Par contre, les pellicules grasses se manifestent sur un cuir chevelu gras. De ce fait, la base de la formule d’un shampoing traitant doit être plus légère. La présence d’un actif avec une action séborégulatrice est très efficace. Il régule l’excès de sébum et rééquilibre le cuir chevelu. 

Des formules antipelliculaires qui agissent sur l’équilibre du microbiome

Dans les formules des soins antipelliculaires naturels, on doit donc retrouver une combinaison d’actifs antifongiques et apaisants.

Par exemple, les extraits de gingembre sauvage, totalement naturels, ont prouvé leur efficacité en tant qu’actif antifongique. Ils n’ont rien à envier à celle du zinc pyrithione. Ce dernier est le composé chimique traditionnellement utilisé comme agent antifongique et antibactérien, et conservateur, dans la grande majorité des soins antipelliculaires.

L’extrait de gingembre sauvage peut être associé aux vertus apaisantes d’un autre actif naturel, tel que le céleri, par exemple. En empêchant la production des agents déclenchant la réaction inflammatoire au contact des Malassezia, cet extrait naturel diminue les démangeaisons. Il contribue à freiner l’activité de desquamation. Et il renforce la barrière du cuir chevelu. 

L’extrait de céleri contrôle également le microbiome du cuir chevelu. En régulant la prolifération de certaines de ses bactéries, que l’on pourrait traiter de « mauvaises », comme les Malassezia, il stabilise l’écosystème du cuir chevelu.

En associant ces actifs naturels à d’autres agents, un shampoing antipelliculaire peut offrir une action purifiante durable et donc limiter le risque de récidive. En effet, il permet de ramener le renouvellement cellulaire à un rythme normal et ainsi de rendre l’élimination des cellules mortes invisible. Le résultat est évident : le cuir chevelu est assaini et les cheveux retrouvent douceur et brillance.

C’est à la seule condition d’agir sur le long terme qu’un soin peut revendiquer la réelle efficacité antipelliculaire de ses actifs.

rf_scalp-hair_tips

Pellicules sur le cuir chevelu : astuces utiles !

Astuce 1 : Utiliser des produits coiffants qui ne soient pas trop abrasifs. 

Astuce 2 : Privilégier les gels coiffants sans silicones et contenant peu d’alcool. 

Astuce 3 : Ne pas se laver les cheveux avec de l'eau trop chaude.

Astuce 4 : Éviter de se coucher avec les cheveux mouillés, car cela favorise la prolifération des levures.

Nos soins pensés pour vous

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules sèches

NEOPUR

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules sèches

Elimine les pellicules visibles dès la 1ère application*

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules grasses

NEOPUR

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules grasses

Elimine les pellicules visibles dès la 1ère application*