RF_microbiome-cover-expert-article_desktop

Le microbiome du cuir chevelu quel lien avec les pellicules ?

Qu’est-ce le microbiome ?

Ce mot vient du grec micro qui signifie « petit » et bios « vie ». 

C'est un écosystème spécifique et propre à chaque individu. Il est composé de différents micro-organismes, que l’on nomme microbiote. 

Ainsi, nous avons un microbiome cutané, un microbiome intestinal (aussi appelé la flore intestinale), mais également un microbiome du cuir chevelu. 

Aujourd’hui, on entend de plus en plus souvent parler du microbiome. Quand les marques de cosmétiques utilisent ce terme, elles font souvent référence au microbiome cutané. 

Un microbiote sain est un microbiote équilibré. Sa composition est unique et différente d’un individu à l’autre. 

En effet, le microbiote est totalement personnel. Il provient en partie de la mère, mais également du père, même s'il est aussi influencé par l'alimentation et qu'il se diversifie en vieillissant. 

Chez un même individu, la composition du microbiome est très variable en fonction des différentes régions du corps humain. En effet, les zones sèches, grasses ou humides de notre peau abritent des micro-organismes différents et en quantité variable.

Nous vivons en symbiose avec notre microbiome cutané

Les micro-organismes que nous hébergeons, sur notre peau par exemple, se nourrissent des composés (molécules) que nous sécrétons. En échange du gîte et du couvert que nous leur offrons, ils participent à certaines actions biologiques.

Ils stimulent notre système immunitaire et renforcent notre barrière cutanée.  
Ils sont garants de l’harmonie de leur diversité, nous protégeant, par là même, des agents pouvant provoquer une maladie.

Ils produisent pour nous des composés indispensables pour le maintien du pH de la peau. 

Nous formons donc avec notre microbiome une association « gagnant-gagnant ». 

RF_NEOPUR_Model-woman_microbiome

La composition du microbiome du cuir chevelu

Le cuir chevelu est une zone grasse riche en micro-organismes et en glandes sébacées (situées, en grand nombre, à la base des follicules pileux). 

Le microbiome du cuir chevelu est composé de micro-organismes tels que bactéries et levures lipophiles (avec des affinités pour les lipides) vivant au sein des sécrétions du cuir chevelu. Ces principales bactéries sont dites commensales : elles vivent associées à un autre animal ou végétal d'une espèce différente et profitent de ses « aliments » sans lui porter préjudice. 

Pour le cuir chevelu, ce sont les Cutibacterium Acnes et les Staphylococcus Epidermidis. On retrouve également les levures Malassezia (Restricta et Globosa) et d’autres bactéries en faible abondance (protéobactéries et actinobactéries).

rf_pellicules_femme_2

Quel est le rôle du microbiome sur le cuir chevelu ?

En tant que spécialistes du cuir chevelu, nous sommes convaincus, comme le disait René Furterer notre fondateur, que des cheveux en bonne santé poussent sur un cuir chevelu sain.

On peut donc aujourd’hui préciser cette pensée. Lorsque le microbiome est équilibré, le cuir chevelu est en bonne santé et les cheveux sont pleins de vie.

Plusieurs facteurs peuvent altérer le microbiome naturel de la peau : les changements environnementaux, l’emplacement géographique, l’utilisation de médicaments ou de cosmétiques agressifs.

Le maintien d’un état d’équilibre physiologique du microbiome est essentiel pour avoir une peau saine. La rupture de cet équilibre entre les micro-organismes se traduit par la prolifération de certaines espèces au détriment d’autres. Cela peut affecter les fonctions de défense du cuir chevelu, telles que la barrière cutanée protectrice, et conduire à des états pathologiques.

Dans les états pelliculaires, ce sont les levures Malassezia qui prennent l’ascendant sur les bactéries Cutibacterium Acnes. Rééquilibrer le microbiome en permettant aux « bonnes » bactéries de prendre le dessus sur les « mauvaises » bactéries est donc la clé pour se débarrasser des pellicules sur le long terme.

Le microbiome du cuir chevelu, ça sert à quoi pour mes cheveux ? Quelle est sa définition ? "

Eddy,
36 ans

RF_MAG_HD_answer_illustration_1-1

«Cher Eddy,
 
Merci de nous poser la question, nous trépignions d’impatience à l’idée de parler du microbiome ! De quoi s’agit-il, comment peut-on définir le microbiome ? C’est un écosystème , un monde quasi-microscopique mais totalement fantastique. Notre cuir chevelu abrite des petites populations de micro-organismes, le microbiote. Pour faire simple, le microbiome c’est la maison, le microbiote les habitants ! Il y a des milliers de microbiomes et microbiotes, mais nous on s’intéresse à celui de la peau et surtout du cuir chevelu. 

Le microbiote fait partie intégrante de la surface du cuir chevelu. Il se compose de bactéries, de levures et de virus (des virus sympas). Tout ce petit monde vit en paix sur notre crâne, en harmonie et surtout en symbiose. Comme pour tout écosystème, tout est question d’équilibre : tant que ces populations se régulent et évoluent à parts équitables tout va bien ! La diversité du microbiote participe à stabiliser le ph du cuir chevelu et à stimuler notre système immunitaire. Elle nous permet de conserver un cuir chevelu sain, qui joue un rôle important pour la beauté des cheveux. Les problèmes arrivent quand l’équilibre est rompu. Oh les causes peuvent être nombreuses, et autant internes qu’externes : altération du film hydrolipidiques, inflammations de la barrière cutanée, production de sébum, poussée de stress, pollution, etc. 

La rupture de cet équilibre fragile va entretenir et amplifier les problèmes du cuir chevelu. Elle peut être responsable de l’apparition des pellicules : ne pointez pas du doigt le microbiote, ce n’est pas lui qui a commencé ! Mais c’est clairement lui qui va accentuer le problème en favorisant l’accumulation de Malassezia une levure qui va se nourrir des excès de production de sébum et de la desquamation en roue libre et ainsi créer les conditions de l’apparitions de toujours plus de pellicules. »

RF_MAG_HD_advice_illustration_1-1

Les conseils de René pour rééquilibrer le microbiome du cuir chevelu

Que faire pour rééquilibrer son microbiome ? Déjà prenez conscience que seul un examen clinique peut révéler l’état de votre microbiome. Ceci étant, le microbiote est un vrai marqueur de l’état d’avancement des problèmes et des pathologies. Vous allez donc rapidement sentir les effets d’un déséquilibre : gêne, démangeaisons, pellicules, irritations, perte de vigueur des cheveux, sont des éléments qui doivent vous alerter.

L’idée est d’aider votre cuir chevelu à rétablir son équilibre naturel. Pour cela vous pouvez vous tourner vers des gammes spécifiquement conçues pour s’adresser au microbiome du cuir chevelu. C’est important de choisir des produits adaptés car il n’est pas question de venir éradiquer une catégorie de micro-organismes, cela créerait un déséquilibre encore plus grand, mais bien de remettre chacun chez soi ! Chez René Furterer nous avons créé la gamme Neopur Microbiome Expert pour les états pelliculaires : ces shampooings antipelliculaires et respectueux du cuir chevelu ciblent précisément la levure Malassezia pour rééquilibrer le microbiome. Vous pouvez aussi vous pencher sur les autres causes à l’origine de ce déséquilibre : travaillez sur votre stress, revoyez les bases de votre régime alimentaire, évaluez les pollutions quotidiennes auxquelles vous êtes exposé, réfléchissez à votre routine capillaire et retardez les techniques les plus agressives… Vous n’entendrez peut-être pas votre microbiote applaudir mais votre cuir chevelu vous remerciera !

Nos soins pensés pour vous

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules sèches

NEOPUR

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules sèches

Elimine les pellicules visibles dès la 1ère application*

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules grasses

NEOPUR

Shampooing antipelliculaire équilibrant pellicules grasses

Elimine les pellicules visibles dès la 1ère application*

rf_engag_engagements
Retour en haut