rf_mag_fr_no_gender_principal_visual

Toutes premières fois

La premiere fois que j'ai vu mon fils aux cheveux longs avec une coiffure de fille

Catherine, 43 ans

Mon fils avec une coiffure de fille ?

Mon fils Alex n’a que 14 ans, mais depuis qu’il a décidé qu’il était en charge de son look, il nous a à peu près tout fait niveau coiffures. On a eu la coupe «boule à zéro », le balai-brosse, le tout-plaqué-gominé en arrière comme un gangster, le balayage blond surfer... Comme, en plus, ils changent très vite à cette période, je prends des photos régulièrement, histoire de le reconnaître quand il passe la porte de la maison ! Mais c’est sa dernière expérience capillaire qui m’a poussée à une remise en question plutôt inattendue...

L’erreur fatale

Ces derniers temps, il se laissait pousser les cheveux et les avait à peu près aux épaules, ce qui lui allait plutôt bien, même si on arrivait doucement à la période critique mi-Cro-Magnon mi-Thor, et il n’avait pas l’air de trop savoir quoi en faire. Un matin, alors que je venais de poser son paquet de céréales sur la table du petit déjeuner, je le vois passer la porte de la cuisine avec une... natte ? Je ne sais pas bien, j’ai dû y regarder à deux fois avant de comprendre. Une natte, donc, ramenée en chignon et tenue par deux barrettes orange et rose qu’il a dû piquer à sa sœur. J’ai explosé de rire, c’était plus fort que moi ! J’ai lâché « Alex ? C’est toi ou c’est ta sœur ? », très fière de ma blague. Le regard noir qu’il m’a lancé aurait dû me faire comprendre qu’il valait mieux en rester là. Mais j’ai sorti un « Mais enfin, tu as vu ça où ? ». Et c’était l’erreur fatale. Mon fils, d’habitude plutôt avare en paroles, surtout avant 8h, m’a renvoyé un « Tu es jalouse parce que ça me va mieux qu’à toi ? » accompagné d’un grand sourire. Puis, il m’a expliqué très simplement qu’en 2021, il était peut-être temps d’arrêter de classer les choses en « pour fille/pour garçon ». S’il avait envie de s’amuser à tester des coiffures qui peuvent aller à sa longueur de cheveux, il ne voyait pas le problème. Sur ce, bonne journée maman.

Puis, il m’a expliqué très simplement qu’en 2021, il était peut-être temps d’arrêter de classer les choses en « pour fille/pour garçon ».

Pourquoi est-ce qu’on continue à attribuer un style à un genre?

Estomaquée, j’étais encore dans la cuisine quand son père passe une tête pour me lancer un « Pas mal cette nouvelle coupe, non ? ». Il avait tout entendu, bien sûr, et se réjouissait que, pour une fois, ce soit moi la « has been ». Lui ne voyait absolument pas le problème. Forcément quand on a passé son adolescence dans un groupe de rock de lycée avec du vernis noir et de l’eyeliner, ça ouvre les chakras. Il m’a fallu quelques minutes pour me reprendre et réaliser qu’ils avaient raison tous les deux. Après tout, les femmes ont bien lutté pour avoir le droit de porter des vêtements d’hommes. Pourquoi est-ce qu’on continue à attribuer un style à un genre ? Ça n’a pas de sens quand on y pense. En plus, c’est vrai que ça lui va bien ! Par contre, il y a une chose sur laquelle je ne transigerai pas, c’est que mon fils soit mal coiffé. Alors, chignon ou tresse collée, on prend soin de ses longueurs et on peaufine sa technique. Dès ce soir, c’est cours de tressage pour tout le monde. Oui, même pour son père, ça lui apprendra.

Toutes premières fois

Ces derniers temps il se laissait pousser les cheveux et les avait à peu près aux épaules.

01

Ces derniers temps il se laissait pousser les cheveux et les avait à peu près aux épaules.

Un matin, alors que je venais de poser son paquet de céréales sur la table du petit déjeuner, je le vois passer la porte de la cuisine avec une...natte ?

02

Un matin, alors que je venais de poser son paquet de céréales sur la table du petit déjeuner, je le vois passer la porte de la cuisine avec une...natte ?

Mon fils, d’habitude plutôt avare en paroles, surtout avant 8h, m’a renvoyé un « Tu es jalouse parce que ça me va mieux qu’à toi ? » accompagné d’un grand sourire

03

Mon fils, d’habitude plutôt avare en paroles, surtout avant 8h, m’a renvoyé un « Tu es jalouse parce que ça me va mieux qu’à toi ? » accompagné d’un grand sourire

Nos soins pensés pour vous

Shampooing hydratation brillance

Karité Hydra

Shampooing hydratation brillance

Nettoie en douceur, protège et hydrate les cheveux sensibilisés

PRODUIT PHARE
Crème de jour hydratation brillance

Karité Hydra

Crème de jour hydratation brillance

Facilite le coiffage, protège et hydrate les cheveux sensibilisés

Crème de jour nutrition intense

Karité Nutri

Crème de jour nutrition intense

Nourrit intensément, répare durablement