Témoignage Comment assumer et bien vivre sa calvitie ?

La première fois.. que je me suis rendu compte que je perdais mes cheveux

rf_mag_ft_hair_loss_principal_visual_transparent_1-1

Moins dure sera la chute… de cheveux

On me l'avait toujours dit. C’est dans les gènes, Jules, un jour ou l’autre, ça se dégarnira, tu verras. J’étais donc prévenu. Mais, ado, avec mon épaisse tignasse bouclée, c'était difficile à imaginer. À table, en famille je regardai mon grand-père, totalement chauve, et mon père, touché par la calvitie dès sa trentaine. Et moi je me sentais invincible.


Mais un jour, ça a commencé. Par une simple remarque, chez le coiffeur. Je m'étais enfin résolu à couper un peu mes cheveux avant de partir à Barcelone, 6 mois, pour mes études. Je voulais marquer le coup. Et m'alléger un peu la tête. Je grandissais. Mais cette simple phrase du coiffeur m'a donné un coup de vieux. Il m'a dit : "vos cheveux commencent à se fragiliser".


Et là, j'ai pris conscience de ma calvitie naissante. Mon monde s'est arrêté de tourner, je me suis dit que ça y est, on y est. J'ai regardé de plus près. Et j'ai vu, oui, que mes golfes se dégageaient, un chouia. Quand je soulevai mes mèches bouclées, là, en dessous. L’âge adulte était sur le point de vraiment se pointer, et ils allaient petit à petit me lâcher.


Alors, c'est devenu une obsession. Dès que je voyais un reflet, je me regardais dedans et inspectait ma calvite : les vitrines, les fenêtres du métro, le miroir le matin. Je zoomais sur la moindre photo pour scruter le mal sur mon crâne. Je me disais, c'est injuste ; mes cheveux... pourquoi on me retire cela. Je devenais un peu parano, je pensai que tout le monde ne voyait que cela, et qu'on ne me voyait plus, justement. Et je me disais que peut-être, les examens, mon diplôme à la fin de l'année, ça me stressait. Je me culpabilisais d’autant plus. On pense toujours que ça va n'arriver qu'aux autres et quand ça nous touche, finalement, ça fait mal.


J'ai alors décidé de me renseigner, j'ai fait des recherches sur l'alopécie héréditaire et j'ai testé différents traitements, des cures, afin de stopper la chute. J'ai eu l'impression que certains faisaient effets. Qu'on pouvait freiner la chute. J'ai appris à masser mon cuir chevelu, pour stimuler la microcirculation. Et puis un jour, j’ai rencontré Delphine. Elle, elle m'a regardé autrement. Elle me trouvait beau, et elle me disait qu'elle voyait ne rien. Enfin, elle ne me parlait que de mes yeux. Très bleus, oui, les yeux de mon grand-père, d'ailleurs. Ça m'a redonné confiance en moi et cela m’a aidé à assumer ma calvitie.
 

rf_mag_ft_hair_loss_verbatim_visual_1-1

Toutes premières fois

« À 37 ans, il était temps de prendre une décision. À la racine. J’ai coupé très très court. »

Et puis récemment, ça m'est retombé dessus. Il y a deux mois Delphine m'a pris en photo du balcon alors que j'aidais mon fils à faire du vélo dans l'allée. Mais en observant la photo, on ne voyait que ça. Un trou, sur l'arrière de ma tête. Ça m'a fait un sacré choc mais je me suis résigné. J'ai décidé que non, arrêtons de tourner en rond. À 37 ans, il était temps de prendre une décision. À la racine. J’ai coupé très très court. Mon coiffeur a voulu faire de l'humour en me disant que j'avais l'épis de Zidane. Ça n'a fait rire que lui. Les 3 premiers jours avec ma nouvelle coupe, j'ai eu du mal à me reconnaitre. Mais j'ai assumé. J’ai repris les choses en main, et aujourd’hui encore, je me masse avec des huiles spéciales, je collectionne les soins d’experts, pour fortifier mes racines.


Et puis, j’ai un petit secret. Pour rétablir l’équilibre, j’ai laissé pousser une belle barbe. On ne voit plus que ça ! J'aime beaucoup mon nouveau style. Et mon fils aussi. Il dit à tout le monde que plus tard il veut avoir la même barbe que son papa.

Nos soins anti-chute pensés pour vous

PRODUIT PHARE
Concentré végétal stimulant aux huiles essentielles chaudes

Complexe 5

Concentré végétal stimulant aux huiles essentielles chaudes

Apporte santé et beauté - renforce les cheveux

Shampooing stimulant aux huiles essentielles - complément antichute

Triphasic

Shampooing stimulant aux huiles essentielles - complément antichute

Préserve le capital capillaire - renforce les cheveux

INNOVATION
Traitement anti-chute progressive

Triphasic Progressive

Traitement anti-chute progressive

Redensifie la chevelure - freine la chute

Complément alimentaire cheveux clairsemés

Vitalfan Progressive

Complément alimentaire cheveux clairsemés

Préserve le capital capillaire - redonne force et vigueur aux cheveux

Retour en haut