Quels sont les différents types de décoloration ?

Éclaircir les cheveux un peu, beaucoup ou radicalement : tout devient possible grâce aux différentes techniques d’éclaircissement ! Mais le résultat dépend aussi de votre couleur de base.

Trouver sa hauteur de ton

Première étape avant d’éclaircir ses cheveux : déterminer la couleur naturelle de ses cheveux. Elle se fait à l’aide d’une « échelle de tons » allant de 1 à 10, du noir au blond très très clair. Entre chaque numéro, il y a un ton d’écart :
• 1 : noir
• 2 : brun
• 3 : châtain foncé
• 4 : châtain
• 5 : châtain clair
• 6 : blond foncé
• 7 : blond
• 8 : blond clair
• 9 : blond très clair
• 10 : blond très très clair

À chaque envie, sa technique de décoloration

 
Pour devenir blondissime si votre base est châtain, votre solution, c’est la décoloration : la seule technique pouvant éclaircir les cheveux naturels jusqu’à 6 tons ou éliminer une couleur ancienne avant une recoloration.
 
Ultra-efficace en une seule étape, la coloration super-éclaircissante permet d’éclaircir votre base de 3 à 5 tons et d’échanger ainsi illico presto votre châtain contre un blond clair ou même un blond très clair.
 
Plus subtil, le balayage apporte un irrésistible effet soleil dans la chevelure grâce à un jeu de mèches très fines, claires et diffuses. Une technique plutôt recommandée aux bases châtain clair ou blondes.
 
Ultime façon d’éclaircir ses cheveux : les mèches. Plus ou moins marquées, elles permettent de moduler l’intensité de l’éclaircissement et d’apporter un sublime relief à la chevelure.

Eclaircir ses cheveux à la maison ou en salon

De nombreuses marques proposent aujourd’hui des formules éclaircissantes ou des kits de balayage et de mèches à faire soi-même. Si vous êtes naturellement brune ou châtain foncé, le savoir-faire d’un coiffeur ou d’un coloriste reste irremplaçable pour sauter le pas vers le blond. Déjà décolorée ou blonde de nature, vous pouvez tout oser.

La décoloration, c’est pour moi ?

Beaucoup plus agressive qu’une coloration, la décoloration élimine totalement les pigments naturels du cheveu (ou les pigments d’une précédente coloration).
 
Bien que brutale pour le cheveu, elle reste souvent la seule façon d’éclaircir au maximum sa nuance naturelle ou d’obtenir un fond de décoloration qui servira de base à une recoloration des cheveux.

Comment se déroule une décoloration ?

La décoloration agit à l’intérieur de la fibre capillaire. Elle opère en deux étapes simultanées :
 
1. L’ammoniaque (ou un autre agent alcalin) gonfle la tige capillaire pour ouvrir les écailles du cheveu. La formule utilisée est très puissante et très agressive avec un pH11 (sur une échelle de 1 à 14) sachant que le cheveu sain possède un pH5 et une coloration classique, un pH9.
 
2. Les persulfates, des oxydants très puissants, vont alors pénétrer la fibre capillaire pour dissoudre et éliminer définitivement la mélanine. L’eau oxygénée, exprimée en volume (10V, 20V, 30V), indique la puissance de décoloration. Plus le volume est élevé, plus on décolore et plus le cheveu est abîmé.
 
Le degré d’éclaircissement dépend de la durée totale du temps de pose après application du produit.
 
Une patine ou une coloration peuvent ensuite être appliquées pour apporter les reflets ou la nuance blonde souhaités.

Peut-on éclaircir en évitant une décoloration ?

Éclaircir ses cheveux sans passer par la case décoloration, voilà ce que propose la coloration super-éclaircissante : plus facile, plus rapide, elle fait gagner 3 à 5 tons en une seule étape.
 
Moins agressive qu’une décoloration, la coloration super-éclaircissante modifie malgré tout la nature du cheveu mais elle reste une bonne alternative pour assouvir raisonnablement son envie de blondeur.

Comment se déroule une coloration super-éclaircissante ?

La coloration super-éclaircissante suit le même processus qu’une coloration d’oxydation classique mais elle utilise un agent alcalin – comme l’ammoniaque - plus fortement dosé.
 
L’ammoniaque va ouvrir les écailles du cheveu pour laisser pénétrer les colorants. En même temps, l’eau oxygénée va dissoudre les pigments naturels du cheveu pour permettre la fixation des nouveaux pigments colorants.

Qu’est-ce qu’un balayage ?

Je fonds pour un balayage
 
L’effet soleil qui met de l’or dans les cheveux, c’est la prouesse du balayage. Une technique d’éclaircissement en fines mèches diffuses pour un résultat fondu, sublime de naturel.
Le balayage permet d’éclaircir d’un ou deux tons. Il crée de magnifiques reflets lumineux dans toute la chevelure.

Comment se déroule un balayage ?

Le balayage, une technique de décoloration diffuse qui peut se réaliser à la main, au pinceau ou à l’éponge.

L’éclaircissement est effectué sur toute la longueur du cheveu et sur une multitude de mèches extrêmement fines qui vont se fondre dans la chevelure comme si le soleil l’avait balayée de ses rayons dorés.

Qu’est-ce que les mèches ?

Je craque pour des mèches.
 
Technique de décoloration partielle, les mèches permettent d’éclaircir les cheveux de manière plus ou moins intense en fonction de la puissance de l’oxydant choisi. Il est possible de réaliser plus ou moins de mèches en fonction du résultat souhaité.
 
Les mèches vont amener des contrastes marqués ou créer un effet de relief dans la chevelure.

Comment se fabriquent les mèches ?

La technique consiste à prélever dans la chevelure des mèches de cheveux plus ou moins épaisses sur lesquelles l’oxydant va agir pour éclaircir la base naturelle. Plus les mèches sont épaisses, plus l’effet est visible.

Comment se repérer parmi toutes les techniques d’éclaircissement ?

Entre une envie de platine et une envie d’ensoleiller son châtain, il y a toute une palette de nuances et de techniques à connaître pour choisir sa blondeur sans erreur.

  Application Changement
de couleur
Sensibilisation
du cheveu
Décoloration Globale Eclaircit jusqu’à 6 tons Majeure
Coloration
super-éclaircissante
Globale Eclaircit de 3 à 5 tons Importante
Balayage Globale Eclaircit jusqu’à 2 tons. Apporte des reflets Majeure
Mèches Partielle Crée des contrastes, du relief A7