QUELS SONT LES EFFETS DE LA COLORATION SUR LES CHEVEUX AUJOURD'HUI ?

Altéré, desséché, abîmé…la coloration chimique agresse nos cheveux. Les effets secondaires qui apparaissent coloration après coloration sont décryptés ci-après pour vous aider à bien comprendre comment ce phénomène sensibilise vos cheveux.
Jouer la vidéo

A QUOI RESSEMBLE UN CHEVEU COLORE ?

CHEVEU SAIN - FIBRE CAPILLAIRE INTÈGRE
Dans un cheveu sain, le film hydro-lipidique protecteur est intègre. Les écailles de kératine sont parfaitement superposées, lisses et serrées. Le cheveu est solide et soyeux. Il brille.

CHEVEU COLORÉ - FIBRE CAPILLAIRE AGRESSÉE
Dans le processus de coloration chimique, les écailles de kératine se soulèvent permettant ainsi à l’oxydant et aux colorants de pénétrer la fibre capillaire pour modifier la couleur. La structure du cheveu est endommagée.

POURQUOI MON CHEVEU COLORE EST-IL MOINS BEAU ?

Au début, le cheveu coloré prend un vrai coup de jeunesse et d’éclat. Mais très vite, les dommages subis à l’intérieur de la fibre capillaire rejaillissent en surface.

Coloration après coloration les effets secondaires sautent aux yeux et les problèmes s’incrustent.

Altéré par la coloration chimique, le film hydro-lipidique qui gaine le cheveu et empêche sa déshydratation ne joue plus son rôle de barrière protectrice. Et voilà un cheveu qui devient sec et rêche.

Soulevées par la coloration, les écailles de kératine n’assurent plus l’aspect lisse et brillant du cheveu : c’est parti pour un cheveu terne et rebelle au coiffage.

Profondément agressée, la structure interne du cheveu se fragilise. Le cheveu perd en résistance : c’est là que  ça casse, ça fourche, ça s’ébouriffe

MON CHEVEU EST-IL DESSECHE PAR LA COLORATION ?

La coloration chimique a la fâcheuse manie de s’attaquer à tout ce qui protège le cheveu et qui pourrait l’empêcher d’y pénétrer pour mener à bien sa mission.

Premier obstacle sur son chemin, le film hydrolipidique protecteur, riche en sébum qui empêche le cheveu de devenir sec.

Une fois endommagé par la coloration, ce film hydrolipidique continue d’être agressé au quotidien : shampooings trop détergents, brushings trop chauds, trop énergiques, trop fréquents, balades au soleil ou au vent, …

Si bien que le film hydrolipidique finit par disparaître laissant quasiment le cheveu à nu, sans nutrition et sans protection.

Et là, le cheveu n’est plus seulement sec, il est affreusement sec

UN CHEVEU ABÎME PAR LA COLORATION CA SE REPARE ?

Vous adorez votre coloration et bien qu’elle abîme vos cheveux, vous auriez du mal à vous en passer. Et si la solution était de réparer les dégâts ?

Pour redonner au cheveu la beauté de sa matière originelle l’expertise René Furterer a sélectionné l’extrait d’origine naturelle d’Okara aux pouvoirs multi-réparateurs.

Toute son efficacité est dans la richesse de sa composition naturelle : des protéines restructurantes, dont des acides aminés similaires à ceux de la kératine du cheveu, des lipides protecteurs, des sucres nourriciers nécessaires à la reconstitution de la fibre.

Grâce au pouvoir restructurant, réparateur et protecteur de l’Extrait d’origine naturelle d’Okara, non seulement les déficits du cheveu coloré sont compensés mais comme la matière de votre cheveu retrouve sa beauté et sa brillance, votre couleur est encore plus sublime et vous aussi !

LES SOINS SANS SILICONE SONT-ILS MEILLEURS POUR LES CHEVEUX ?

La cosmétique conventionnelle a fait le succès des silicones : partout où ils passent, la douceur est irrésistible. Mais à quelles conditions ?

Le silicone gaine en surface mais ne soigne pas : substance inerte, le silicone n’apporte aucun bénéfice soin. Au contraire, son côté gainant et occlusif finit par former une couche isolante qui prive le cheveu de l’efficacité des actifs.

René Furterer privilégie les formules sans silicone : parce que le silicone a uniquement une action en surface mais ne soigne pas le cheveu, René Furterer choisit de privilégier les formules sans silicone mais riches en actifs 100% d’origine naturelle